Faire-part de Naissance Mixte

Pendant que certaines traditions restent ancrées et semblent toujours tant appréciées, de nouvelles valeurs voient le jour. Quand d’un côté le faire-part semble rester un incontournable lorsque bébé vient au monde, de l’autre côté le non genré et la mode du mixte agitent nos sociétés. On voit émerger l’envie profonde de ne plus placer le féminin d’un côté et le masculin de l’autre… C’est pourquoi de plus en plus de parents souhaitent se voir offrir d’autres propositions que celles de créer un faire-part de naissance fille ou un faire-part de naissance garçon. Place aux faire-part de naissance mixtes ! Comment s’y prendre exactement ? Quand l’envoyer ? Que mettre dedans ? On vous dit tout !

spinner carteland

Vous pourriez être intéressés par ces catégories : Faire-part de Naissance origami, Faire-part de Naissance calque, Faire-part de Baptême Marron, Faire-part de Naissance Beige, Faire-part de Naissance marin, Faire-part de Naissance triptyque

Mixte ou non, à quoi sert un faire-part de naissance ?

C’est au XVIIe siècle que furent créés les premiers faire-part de naissance et, très vite, la tradition s’est répandue. Aujourd’hui, tout le monde en envoie ! Le faire-part de naissance a pour but d’annoncer la venue d’un petit être à son entourage, mais pas seulement. D’abord, en plus de partager le sexe du bébé, son poids et sa taille, le faire-part permet de communiquer votre adresse, et ça sera utile, vous verrez. Ensuite, ce support est le premier contact que la famille et les proches ont avec votre petite merveille. C’est un premier souvenir. Le carton est soigneusement glissé dans un album photo ou fièrement accroché au mur ou au frigo. Enfin, aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies, le faire-part de naissance est tout à fait personnalisable. Vous pouvez donc réaliser le faire-part qui vous ressemble, sur le support qui vous plaît le plus. Un faire-part de naissance mixte, en marque-page, vintage ou rond, c’est vous qui choisissez.

Comment réaliser un faire-part de naissance mixte ?

Vous vous êtes mis d’accord sur le fait que vous ne vouliez pas d’un faire-part de naissance qui soit trop genré. Le faire-part rose ou bleu, ce n’est pas ce que vous cherchez. Cela étant clair, vous vous demandez, pourtant, comment réaliser un faire-part de naissance mixte ? Voici quelques astuces.

Les couleurs appartiennent à tout le monde !

La première chose à laquelle on pense lorsqu’on évoque le sexe de bébé, c’est aux couleurs ! Bleu ciel ou rose bonbon, et tout est dit. Si l’une est pour les petits garçons et l’autre pour les petites filles, l’inverse n’est pas vrai. Pensez-y ! Quand les couleurs évoquent un sexe, le genre ne doit pas forcément faire penser à une couleur. Pour un faire-part de naissance mixte, privilégiez des tons neutres. Penchez pour le pastel, un doux mauve par exemple. Ou pensez à des couleurs plus « punchy », comme à un jaune moutarde, ou à un orange un peu flash. Votre bébé n’est, lui, pas défini par une couleur.

Des motifs non genrés, c’est possible !

Réaliser un faire-part de naissance mixte, c’est opter pour des couleurs plus neutres, mais c’est aussi choisir des motifs qui conviennent aux deux sexes. Éléphant ou souris, fusée ou petit nœud, et si on abandonnait ces classiques pour d’autres dessins ? Pour un faire-part de naissance mixte, ornez-le d'une girafe, d'un cactus ou du soleil. Optez pour des motifs qui n’évoquent pas plus un genre que l’autre.

Quand envoyer son faire-part de naissance mixte ?

Les plus prévoyants auront réalisé les faire-part à l’avance. Le format, les couleurs, le style tout est prêt. Certains blancs ont été laissés, comme le poids, la taille ou encore l’heure d’arrivée au monde du petit bout et puis, il n’y a plus qu’à imprimer. D’ailleurs, les parents qui ont décidé de se laisser la surprise du sexe de bébé peuvent aussi préparer leurs faire-part en amont ! Il suffit de choisir un faire-part de naissance mixte qui conviendrait pour une petite fille ou pour un petit garçon. Si les faire-part ne sont pas prêts à la naissance, pas de panique ! La tradition dit que vous avez entre quinze jours et un mois après l’arrivée de bébé pour les envoyer. Néanmoins, l’air de rien, réaliser son faire-part de naissance mixte ou non, en être satisfait, rassembler les adresses de tout le monde peut être laborieux. Encore plus lorsqu’on dort moins et que notre cerveau est pris d’assaut par un petit être si mignon, tellement mignon que le reste est un peu flou. Alors, si ça vous met un peu de temps, on ne culpabilise surtout pas. Les proches comprendront que vous avez bien d’autres choses à faire et que les premières semaines sont souvent difficiles. Préparer vos faire-part en fin de grossesse vous épargnera ce petit truc à faire en plus. L’idéal est donc de les avoir réalisés avant d’aller en salle d’accouchement. Au retour de la maternité, il vous suffira de cliquer sur « envoyer ».

Quelles informations partager dans un faire-part de naissance mixte ?

Dernière question que vous vous posez, et non des moindres, qu’est ce qu’on met dans un faire-part de naissance ? Si vous n’étiez pas déjà convaincu.e que le préparer pendant la grossesse vous rendra service, ce dernier point fera certainement l’affaire. Hé bien oui, que votre choix se soit porté sur un faire-part de naissance mixte ou non, en dehors du sexe du bébé, de son poids, de sa taille, de la date et de l’heure de son arrivée au monde, vous risquez aussi bien de vous demander comment partager tout ça ? Quelle formule employer pour révéler ces informations cruciales et si précieuses. C’est que des possibilités, il y en a plein. En effet, voulez-vous le présenter de manière assez simple, pensez-vous faire comme si c’est lui ou elle qui s’adresse aux proches, aimez-vous l’idée que ce soit le grand frère ou la grande sœur qui signe la carte ? Tout est possible ! Maintenant que le contenu du faire-part de naissance mixte est rédigé, il est temps de vous demander si vous voulez y insérer une photo. Si vous aimez l’idée d’y voir une des premières photos de votre bout, mais que vous ne voulez pas y voir un gros plan de son visage, pensez à photographier son petit pied, ses doigts minuscules ou son sourire déjà ravageur. Effet garanti ! Et enfin, lorsque vous signez votre faire-part de naissance mixte, tout mignon et tout propre, une dernière possibilité s’offre à vous : y intégrer votre adresse postale. Pour quoi faire vous demandez-vous. C’est très simple, en indiquant votre adresse, vous laissez à vos proches la possibilité de vous faire parvenir des attentions pour vous féliciter et souhaiter la bienvenue au nouveau petit ange.

Lire la suite Masquer la suite